Les généraux du Myanmar doivent être pressés de tenir les promesses de l’ASEAN

Un envoyé spécial de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est s’est rendu au Myanmar pour la première fois depuis la destitution de la dirigeante civile Aung San Suu Kyi en février de l’année dernière. Prak Sokhonn, le ministre des Affaires étrangères de la présidence de l’ASEAN cette année, le Cambodge, a cherché une percée dans la crise politique, mais peu a été réalisé.

Source link

Laisser un commentaire