logomain

BANGKOK (NNT) – L’indice synthétique de fécondité (ISF) de la Thaïlande a chuté pour la première fois à un niveau le plus bas jamais atteint en dessous de 600 000 et a ramené l’ISF du pays à 1,51, ce qui est extrêmement bas.

Selon l’Organisation mondiale de la santé et la Banque mondiale, si l’ISF d’un pays passe en dessous de 2,1, sa proportion de personnes âgées augmentera et les problèmes liés aux travailleurs migrants augmenteront.

Le Dr Kamthorn Pruksananonda, président d’un sous-comité sur la médecine de la reproduction au Collège royal thaïlandais des obstétriciens et gynécologues, a déclaré que l’ISF de la Thaïlande était de 1,5 et que sans aucune intervention, le taux de 1,5 devrait encore chuter à 1,3 en moins d’une décennie.

Source link

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *