Le parti d'opposition Pheu Thai propose plus d'argent pour les personnes touchées par le COVID-19

L’opposition thaïlandaise Pheu Thai Party a exprimé son désaccord avec le projet du gouvernement de fournir des dons en espèces de 3500 bahts par mois pendant deux mois aux personnes touchées par le COVID-19, notant que le montant promis est insuffisant pour aider à atténuer leurs difficultés économiques.

Le ministère des Finances proposera au cabinet mardi prochain un plan de soutien en espèces, nommé Rao Chana (Nous gagnons), mais le montant exact n’a pas encore été réglé. Le ministre des Finances Arkhom Termpittayapaisith a cependant promis que le ministère fournirait le plus d’argent possible, avec un maximum de 3 500 bahts par mois pendant deux mois.

Il a déclaré que le programme Rao Chana est différent du programme de quote-part 50:50 parce que tous ceux qui s’inscrivent ne recevront pas l’argent, il n’est pas nécessaire de se précipiter pour s’inscrire et environ 40 millions de personnes devraient en bénéficier.

Cependant, le secrétaire permanent aux Finances, Krisada Chinavicharana, a déclaré que les bénéficiaires du Rao Chana et du régime de quote-part ne se chevaucheraient pas, ajoutant que ceux déjà couverts par le programme de sécurité sociale, les fonctionnaires, les employés des entreprises publiques et ceux ayant des revenus plus élevés seront exclus Schéma de Rao Chana.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le parti a proposé des subventions en espèces de 6000 bahts par mois pendant trois mois pour les travailleurs informels non couverts par le régime de sécurité sociale, tels que les pigistes et les agriculteurs des provinces de la zone rouge, et de 5000 bahts par mois pendant trois mois pour ceux en dehors des provinces de la zone rouge.

Le parti a également proposé la création d’un fonds de crédit aux PME, avec un billion de bahts à étendre aux PME, sans passer par les institutions financières commerciales.

En ce qui concerne l’emploi des travailleurs bénéficiant d’une couverture de sécurité sociale, le parti a proposé que l’État aide à assumer 50 à 60% des …

Source link

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *