Le lent retrait des grands pétroliers du Myanmar contraste avec la sortie rapide de la Russie

BANGKOK – Les compagnies pétrolières ont mis près d’un an à se retirer du Myanmar après la prise du pouvoir par l’armée en 2021, contrairement à leur retrait rapide de la Russie après son invasion de l’Ukraine.

Source link

Laisser un commentaire