Catégories
Lampang montagne point de vue Région nord temple unseen Voyage Voyage en Thaïlande

un temple inédit dans la région de Lampang

Le Wat Phrabat Pu Pha Daeng est un temple situé au nord de la ville de Lampang, dans le disctric de Chae Hom. Avec un nom pareil (aussi orthographié Wat Phra Phutthabat Phu Pha Daeng), ce n’est pas trop difficile pour moi de me démarquer et devenir numéro 1 sur ce genre de mot « clé », sauf qu’en fait de mot-clé, s’en est justement pas un puisque personne ne connaît…

Il s’agit là pourtant d’un petit bijou. Non pas pour la beauté même du temple, car oui, c’est bien de cela dont il s’agit (pour rappel Wat = temple en Thailande) mais bien pour le cadre et la vue sur les montagnes qu’il offre.

Là où s’est parfois compliqué de s’y retrouver en Thailande, c’est dans les noms attribués aux lieux, dont la translittération et les noms donnés peuvent varier selon les sources. C’est le cas justement ici où à l’origine, j’avais entendu parler de ce temple comme étant le Wat Phra Bat Phu Pha Daeng.

Sauf que si on regarde la carte sur Google Maps, il est maintenant répertorié comme le Wat Chalermprakiat, aussi orthographié de son nom complet le Wat Chaloem Phrakiat Phrachomklao Rachanuson…

wat phrabat pu pha daeng - lampang

Construit par les moines et villageois du coin pour commémorer les 200 ans de la naissance du roi Mongkut (plus connu sous son nom dynastique Rama IV), il aura fallu 10 ans pour ajouter tout les bâtiments, surplombant la vallée à 815 m de haut.

En effet, ce temple est posé sur une colline qui possède une vue sur toute la vallée du nord de la…

Source link

Catégories
architecture chiang rai Région nord temple Voyage Voyage en Thaïlande

Visiter le Wat Rong Khun, l’immanquable temple blanc de Chiang Rai

Wat Rong Khun, mieux connu sous le nom de « temple blanc » est l’un des temples les plus reconnaissables en Thaïlande. Située à 13 km à l’extérieur de la ville de Chiang Rai, il est souvent la raison première de la venue des touristes dans la région et attire un grand nombre de visiteurs, thaïlandais comme étrangers.

Mais connaissez vraiment toute la symbolique et le pourquoi de ce bijou de l’architecture et du savoir faire Thailandais ?

Wat Rong Khun ou temple blanc : un temple unique

Connue localement sous le nom de Wat Rong Khun, ou en anglais pour les étrangers, White temple. Ce site particulier est l’œuvre de l’artiste Thailandais Chalermchai Kositpipat, originaire de Chiang Rai.

temple blanc artiste chalermchai kositpipat

Chalermchai Kositpipat himself, j’avais eu la chance de le rencontrer lors d’une interview réalisé en 2011 quand je bossais encore dans l’audiovisuel.

L’histoire du Wat Rong Khun

Voulant à la fois offrir un tribut au roi Bhumibol (Rama 9, décédé en 2016) et une attraction unique à sa ville natale, le temple blanc est à la fois un temple et une œuvre d’art, crée dès 1996 sur les ruines d’un ancien temple.

Et on peut dire qu’il a réussi son coup, car avec le temple blanc, il a réellement permis à la région de se révéler au public, à l’époque encore en proie avec les guerres des trafiquants d’opium. Aujourd’hui, Chalermchai peut être fier d’avoir fait du temple, l’une des attractions les plus visitées de Chiang Rai.

temple blanc chiang rai 2008

Le temple lors de…

Source link

Catégories
Lampang montagne point de vue Région nord temple unseen Voyage Voyage en Thaïlande

un temple inédit dans la région de Lampang

Le Wat Phrabat Pu Pha Daeng est un temple situé au nord de la ville de Lampang, dans le disctric de Chae Hom. Avec un nom pareil (aussi orthographié Wat Phra Phutthabat Phu Pha Daeng), ce n’est pas trop difficile pour moi de me démarquer et devenir numéro 1 sur ce genre de mot « clé », sauf qu’en fait de mot-clé, s’en est justement pas un puisque personne ne connaît…

Il s’agit là pourtant d’un petit bijou. Non pas pour la beauté même du temple, car oui, c’est bien de cela dont il s’agit (pour rappel Wat = temple en Thailande) mais bien pour le cadre et la vue sur les montagnes qu’il offre.

Là où s’est parfois compliqué de s’y retrouver en Thailande, c’est dans les noms attribués aux lieux, dont la translittération et les noms donnés peuvent varier selon les sources. C’est le cas justement ici où à l’origine, j’avais entendu parler de ce temple comme étant le Wat Phra Bat Phu Pha Daeng.

Sauf que si on regarde la carte sur Google Maps, il est maintenant répertorié comme le Wat Chalerm Prakiat, aussi orthographié de son nom complet le Wat Chaloem Phrakiat Phrachomklao Rachanuson…

wat phrabat pu pha daeng - lampang

Construit par les moines et villageois du coin pour commémorer les 200 ans de la naissance du roi Mongkut (plus connu sous son nom dynastique Rama IV), il aura fallu 10 ans pour ajouter tout les bâtiments, surplombant la vallée à 815 m de haut.

En effet, ce temple est posé sur une colline qui possède une vue sur toute la vallée du nord de la…

Source link

Catégories
animaux île religion temple village Voyage Voyage à Hong Kong

Hong Kong – Du grand Bouddha de Tian Tan au village de pêcheur de Tai O

Hong Kong – Du grand Bouddha de Tian Tan au village de pêcheur de Tai O



Confidentialité & Politique des cookies

Hong Kong – Du grand Bouddha de Tian Tan au village de pêcheur de Tai O

by Romain time to read: 12 min

Voyage à Hong Kong 5 jours pour découvrir Hong Kong



Quantcast

Source link

Catégories
historique patrimoine mondial unesco Région nord ruines Si Satchanalai temple Voyage Voyage en Thaïlande

Le parc historique de Si Satchanalai, la « petite soeur » de Sukhothai

Le parc historique de Si Satchanalai, la « petite soeur » de Sukhothai



Confidentialité & Politique des cookies

Le parc historique de Si Satchanalai, la « petite soeur » de Sukhothai

by Romain time to read: 12 min

Voyage en Thaïlande Mariage en Thailande : vous prendriez bien un peu …


Quantcast

Source link

Catégories
chateau essentiel incontournable Kyoto patrimoine mondial unesco temple Voyage Voyage au Japon

Visiter Kyoto en 3-4 jours, mes incontournables

Pour un premier séjour au Japon, il nous apparaissait évident pour nous de nous intéresser à Kyoto et ses environs d’abord, plutôt que Tokyo. Si je vous dis Arashiyama et sa forêt de bambous, les Torii de Fushimi Inari, le quartier des Geishas ? Tout ça sont des images classiques qu’on peut s’imaginer du Japon et tout ça, c’est à Kyoto.

Tout ça et bien d’autres choses évidemment, Kyoto étant l’ancienne capitale (cité impériale de 794 à 1868, excusez du peu !), elle est riche en histoire et possède de nombreux temples, parcs, jardin et est entouré par des montagnes.

Kyoto est souvent comparé à un véritable musée grandeur nature, une des raisons étant que la ville, de moindre importance, a été épargnée par les bombardements de la seconde guerre mondiale et possède donc bon nombre de bâtiments ancien d’origine (ou reconstruit suite à des incendies, mais ancien quand même).

une rue sympa a kyoto

Un cadre idyllique, en tout cas sur le papier, qu’on était très excité à l’idée de découvrir, malgré le budget important.

Notre séjour s’est découpé en plusieurs parties, mais combiné ensemble, cela représente 3,5 jours sur place. Cet article devrait donc vous donner une idée de ce qu’il est possible de visiter à Kyoto si vous disposez de 3-4 jours, car évidemment, vous pourriez y passer une semaine entière que cela ne suffirait pas…

Et 3-4 jours, croyez moi, c’est très court. Kyoto, c’est quand même des milliers de temples et…

Source link

Catégories
historique Kyoto temple vieille ville Voyage Voyage au Japon

Higashiyama, visite au coeur du Kyoto traditionnel

Si je vous dis Gion, ses geishas, le temple de Kiomizu-dera, ses ruelles et maisons traditionnelles ? Tout ça, c’est ce que l’on peut trouver à l’est de Kyoto, dans le quartier d’Higashiyama (qui veut par ailleurs dire « la montagne de l’est », tout simplement).

Une zone assez vaste incluant plusieurs attractions immanquables de Kyoto et qu’on a donc exploré en plusieurs parties.

Gion désigne une zone composée de plusieurs rues connues pour être bordées de maisons de thés, situées dans des maisons traditionnelles. C’est une zone où l’on est susceptible de croiser des geishas (ce qui signifie « personne pratiquant les arts ») et des maikos (apprenties geishas), des femmes louant leur talent d’artiste alliant le chant, la danse ou même l’art de la conversation entre autres.

statue geisha gion kyoto

Une statue de geisha marque « l’entrée » vers Gion.

Gion fait partie du plus grand quartier d’Higashiyama, connu pour avoir gardé un aspect traditionnel correspondant à l’ère Meiji (fin XVIIIe, début XIXe siècle). Et c’est en effet ce qu’on vient chercher à Gion. Au-delà des geishas (qu’on apercevra à 2 reprises que très brièvement), ce sont surtout les allées de vieilles maisons aux façades en bois qui sont intéressantes.

Celles-ci sont couvertes de panneaux de bois avec une façade et architecture très caractéristique. Certaines servent de restaurants de luxe ou de résidences privées tandis que d’autres sont des maisons de thés, là…

Source link

Catégories
Kyoto religion temple Voyage Voyage au Japon

le sanctuaire aux milliers de torii

C’était sans doute le lieu que j’attendais le plus de voir, devant les bambous d’Arashiyama. Je voyais tellement souvent cette photo iconique avec cet alignement de portes rouges, symbole fort du Japon, que l’on appelle un torii (j’arrive pas à savoir s’il faut un s en disant des torii vu que j’en vois jamais… en plus)

Fushimi Inari est un sanctuaire shinto, la religion principale au Japon. Le principe du shintoïsme repose sur la croyance en des divinités, qui peuvent être autant des personnes, animaux ou simplement les forces de la nature (ce qu’on appelle dans l’ensemble des kami).

Ici, le sanctuaire est dédié, comme son nom l’indique, à la déesse Inari, déesse du riz (et dans l’absolu, de la richesse). On croise aussi à plusieurs endroits des statues représentant un renard, avec parfois dans sa gueule comme un rouleau de parchemin, c’est normal, car celui-ci représente le message de la déesse.

messager renard fushimi inari taisha - kyoto

Le site s’étant sur plusieurs kilomètres à travers la montagne qui le jouxte. Le chemin de randonnée monte au sommet du mont Inariyama et vous trouverez de quoi vous restaurer et faire des pauses le long.

La balade complète se fait normalement en 2 h, mais la plupart des gens, comme nous, je l’avoue, faute de temps, vont se contenter de la partie basse, là où se concentre l’ensemble de couloir de torii qui caractérise les lieux.

Le torii est vue comme un porte, d’un point de vue pragmatique, il symbolise l’entrée vers un…

Source link