Catégories
Kyoto nature plantation thé se balader Voyage Voyage au Japon Wazuka

balade à vélo dans les plantations de thé

Tout juste fraîchement débarqué à Nara que nous décidions de faire un crochet le lendemain matin par Wazuka, une localité au milieu des montagnes, réputée pour ses plantations de thé. L’idée encore une fois était de sortir un peu des circuits plus classique dont Nara fait partie.

C’est là aussi en voyant un reportage en Thailande sur cette destination qu’on s’y intéressa, plus Jitima à la base que moi d’ailleurs (moins fan de thé).

Wazuka : une histoire de thé en famille

Cela ne date pas d’hier que thé soit exploité à Wazuka. Dès l’époque de Kamakura (s’étalant de 1185 jusque 1333), la production de thé est apparue dans ces régions montagneuses au sud de Kyoto. Voilà donc plus de 800 ans que la plupart des familles plantent et vivent du thé (on compte environ 300 familles sur les 4 000 habitants).

À Wazuka, on y produit au moins la moitié de la production totale de la préfecture de Kyoto. La destination reste cependant méconnue des voyageurs de part sa proximité avec la ville d’Uji, au sud de Kyoto. Célèbre aussi pour son thé vert, elle est préférée par les touristes pour sa facilité d’accès depuis Kyoto.

village plantation thé wazuka - japon

Se rendre à Wazuka : une escapade d’une journée

Depuis Kyoto, emprunter la ligne JR Nara jusqu’à la station Kizu, puis prendre le train de la ligne JR Yamatoji jusqu’à la station Kamo.

Le village n’est situé qu’à 20 kilomètres au nord de Nara. C’est plutôt simple alors de s’y rendre depuis Nara,…

Source link

Catégories
animaux chiang rai nature Région nord trek Voyage Voyage en Thaïlande

Balade inoubliable dans la jungle avec Elephant Steps à Chiang Rai

Voir des éléphants de près et interagir avec eux fait partie des activités populaires à faire dans le nord, notamment en famille avec des enfants. Si de plus en plus de gens sont conscients des dessous des camps d’éléphants « à l’ancienne » où l’on peut faire une balade à dos d’éléphant sur une nacelle, beaucoup se tourneront donc vers des lieux où le bien-être de l’animal est respecté.

De nombreux sanctuaires d’éléphants sont aujourd’hui répertoriés dans tout le pays dont un très grand nombre autour de Chiang Mai. Le précurseur dans le domaine étant le Elephant Nature Park dont la charismatique Lek, est à l’origine de cet engouement pour des expériences plus proche de la nature et de l’animal, en toute simplicité.

journee elephant steps chiang rai

Coucou ! (l’espace d’un instant, elle prenait vraiment la pose !)

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sanctuaire basé à Chiang Rai. J’en avais déjà entendu parlé puisque sa création est l’œuvre d’une Française, Sophie, installée en Thailande depuis plus de 20 ans et mariée à un Thailandais de la tribu Karen.

Il y a 7 ans, en plus d’héberger des gens via leur guesthouse, Thai Apache, ils décidaient sur leur ferme de recueillir des éléphants provenant de camps à touriste type « cirque/balade intensive » pour leur offrir une retraite paisible. J’ai donc pu passer une journée avec les éléphants de Sophie, dans un cadre fabuleux des montagnes de Chiang Rai.

C’est à la base un…

Source link

Catégories
Kyoto nature temple Voyage Voyage au Japon

Arashiyama et la mythique bambouseraie de Kyoto

Arashiyama ne vous dit peut-être rien; mais si je vous dis, Kyoto et bambous; vous devriez alors avoir cette image en tête de cette belle allée entourée de bambous montant jusqu’au ciel. Une image aussi iconique de Kyoto que celle des torii alignés de Fushimi Inari.

Alors attention, parce que résumer Arashiyama à la bambouseraie serait parfaitement trompeur, car il y a bien plus à voir qu’une forêt de bambous ! Et tant mieux, car autrement, je ne suis pas sûr que le déplacement en vaudrait la chandelle.

Le quartier ne se limite pas qu’aux bambous et possède largement de quoi y passer une bonne demi-journée voire même la journée entière. Ce dont on ne disposait pas malheureusement… C’est une zone de nature populaire qui a servi de lieu de promenade pour la cour impériale, rien que ça.

C’est pour ça qu’on peut visiter dans ce coin le complexe impérial de Daikaku-ji, qu’on ne verra pas. Une star japonaise y avait aussi trouvé son bonheur à Arashiyama et l’on peut visiter aujourd’hui sa villa et ses jardins, Okochi Sanso (juste au bout à droite de la forêt de bambous). Par contre si celle-ci est relativement préservée du tourisme, c’est parce que son entrée est plus chère que les tarifs habituels (comptez 1000 ¥, incluant un petit thé et un petit gâteau).

arashiyama riviere katsura

Point d’arrivée des bateaux sur la rivière Hazu.

Si l’envie vous en dit, il y a des balades possible en bateau sur la rivière Hazu, la rivière en amont de la Katsura,…

Source link