Catégories
architecture historique île Phuket Région sud ville Voyage Voyage en Thaïlande

pourquoi visiter la vieille ville de Phuket

Phuket Town est la ville principale de l’île, qui fait aussi lieu de capitale de la province du même nom. Avec ces 50 000 habitants, on est loin de l’effervescence de Bangkok. Pourtant, peu de monde délaisse pour un temps leur plage pour aller explorer les rues de la vieille ville.

En effet, quand on pense à Phuket, pour beaucoup d’entre vous, cela résonne comme cocotiers, plages de sable blanc (ou pas), détente, et vous n’aurez pas tort. Pour autant, je vous ai déjà démontré que Phuket est souvent survolée et que peu la connaisse vraiment et visite toutes ces facettes.

Phuket a vraiment une culture unique et une histoire intéressante. À la découverte d’importants gisement d’étain à Phuket, alors très en vogue au XVIIIe siècle, beaucoup de chinois Hokkien sont venus tenter leur chance telle une ruée vers l’or.

mine etain phuket 19e siecle

Vue d’une mine d’étain à Phuket à la fin 19e siècle ou début 20e.

Ce sont ces Chinois qui ont principalement développé la partie de l’île qui est maintenant désigné comme la vieille ville de Phuket. Deux styles de bâtiments sont devenus populaires pendant cette période : les boutiques qu’on appelle « shop house » (où typiquement le magasin se trouve en bas quand les propriétaires vivent à l’étage) et des manoirs reprenant le style architecturale sino-portugais.

Vous l’aurez compris, le principal attrait de Phuket Town réside dans son architecture. À l’opposée de bien des villes de province ayant perdues…

Source link

Catégories
historique patrimoine mondial unesco Région nord ruines Si Satchanalai temple Voyage Voyage en Thaïlande

Le parc historique de Si Satchanalai, la « petite soeur » de Sukhothai

Le parc historique de Si Satchanalai, la « petite soeur » de Sukhothai



Confidentialité & Politique des cookies

Le parc historique de Si Satchanalai, la « petite soeur » de Sukhothai

by Romain time to read: 12 min

Voyage en Thaïlande Mariage en Thailande : vous prendriez bien un peu …


Quantcast

Source link

Catégories
historique Kyoto temple vieille ville Voyage Voyage au Japon

Higashiyama, visite au coeur du Kyoto traditionnel

Si je vous dis Gion, ses geishas, le temple de Kiomizu-dera, ses ruelles et maisons traditionnelles ? Tout ça, c’est ce que l’on peut trouver à l’est de Kyoto, dans le quartier d’Higashiyama (qui veut par ailleurs dire « la montagne de l’est », tout simplement).

Une zone assez vaste incluant plusieurs attractions immanquables de Kyoto et qu’on a donc exploré en plusieurs parties.

Gion désigne une zone composée de plusieurs rues connues pour être bordées de maisons de thés, situées dans des maisons traditionnelles. C’est une zone où l’on est susceptible de croiser des geishas (ce qui signifie « personne pratiquant les arts ») et des maikos (apprenties geishas), des femmes louant leur talent d’artiste alliant le chant, la danse ou même l’art de la conversation entre autres.

statue geisha gion kyoto

Une statue de geisha marque « l’entrée » vers Gion.

Gion fait partie du plus grand quartier d’Higashiyama, connu pour avoir gardé un aspect traditionnel correspondant à l’ère Meiji (fin XVIIIe, début XIXe siècle). Et c’est en effet ce qu’on vient chercher à Gion. Au-delà des geishas (qu’on apercevra à 2 reprises que très brièvement), ce sont surtout les allées de vieilles maisons aux façades en bois qui sont intéressantes.

Celles-ci sont couvertes de panneaux de bois avec une façade et architecture très caractéristique. Certaines servent de restaurants de luxe ou de résidences privées tandis que d’autres sont des maisons de thés, là…

Source link