Catégories
A voir / A faire dans Bangkok ville Vivre en Thailande Voyage Voyage en Thaïlande

7 quartiers de Bangkok où sortir boire un verre

Bangkok et ses 15 millions d’habitants savent recevoir, et ils savent aussi s’amuser. Et quand on vient en Thailande, on peut comprendre l’envie de venir décompresser un peu, souffler en vacances après des mois de dur labeur !

Que vous soyez expats ou visiteurs, Bangkok disposent de plusieurs quartiers à même de pouvoir vous faire passer une nuit de folie, ou simplement en amoureux, à chiller sur un rooftop au au bord de la rivière, que ce soit des bars, restaurants ou souvent, un mix des deux, je ne doute pas que Bangkok saura vous donner votre Very Bad Trip ?

Si l’on doit résumer, voici les différents quartiers qui ont un certain intérêt pour sortir le soir :

– Khao San Road – Bang Lamphoo
– Soi Ari
– Victory Monument
– Ratchathewi
– Silom
– RCA (Royal City Avenue)
– et bien entendu, Sukhumvit

Notez que beaucoup de restaurants ferment tard jusque minuit, les bars prolongent parfois jusqu’à 1h et dans certaines zones, ils peuvent fermer jusqu’à 2h du matin mais pas au delà.

Je commence par le plus évident. Khao San est maintenant depuis plusieurs années, devenu le « centre » pour les gens de passage et nouveaux arrivant en Thaïlande. C’est donc tout naturellement vers Khao San que se tourneront beaucoup d’entre vous dans l’idée de boire un coup et voir de l’animation.

La rue s’est depuis quelques mois offert un petit lifting pas déplaisant, avec rénovations de façades, rue légèrement moins « bordélique » même…

Source link

Catégories
A voir / A faire dans Bangkok balade bateau bangkok balade canaux bangkok Bangkok lat mayom long tail boat marché flottant bangkok tour bateau Voyage Voyage en Thaïlande

Marché flottant de Lat Mayom

Si vous connaissez sans doute le classique et indémodable marché du week-end de Chatuchak, vous avez aussi sûrement entendu parler des fameux marchés flottant de Bangkok.

Sachant que tous les marchés flottant à l’exception de celui de Damnoem Saduak (qui de toute façon n’est pas à Bangkok même, mais à 70km de là, dans la province de Samut Songkhram) n’ouvrent que le week-end.

Je profite de cette info pour vous dire que si vous croisez donc des chauffeurs de taxi vous proposant d’aller à un marché flottant en semaine, alors ce sera Damnoem Saduak (et ce ne sera pas donné en taxi…).

canaux bangkok thonburi

Lat Mayom présente des avantages indéniables, en plus d’être majoritairement fréquenté par des locaux, c’est l’un des plus proches du centre-ville (environ 15km) !

Passons donc en revue ce que vaut ce marché assez méconnu malgré une popularité locale croissante.

Qu’on soit clair dès le début, ne vous attendez pas à un gros marché regorgeant de bateaux naviguant le long du canal. L’image trompeuse que peut nous donner l’ami google en tapant « marché flottant bangkok » fait encore rêver bien des gens recherchant ce type d’expérience.

Et la Thailande continuant à promouvoir ces marchés comme s’ils faisaient vraiment parti intégrante de leur culture (dans le sens, toujours actuel), ils continuent d’attirer bons nombres de touristes qui voient ce stop comme un immanquable à Bangkok.

marché flottant lat mayom

L’illusion fonctionne, on dirait qu’il y en a plein.

Je ne…

Source link

Catégories
A voir / A faire dans Bangkok Bangkok communauté fort mahakan Voyage Voyage en Thaïlande

La bataille du fort Mahakan

Peu de gens connaîtront ce nom et pourtant, vous êtes probablement tous passé devant sans le savoir, si vous avez déjà mis les pieds à Bangkok. Situé à l’ouest de l’île de Rattanakosin, le cœur de la vieille ville de Bangkok, le fort est l’un des 2 derniers encore debout (avec celui de Phra Sumen), sur les 14 au total que formaient les remparts entourant le Bangkok du 18e siècle.

À côté du fort, qui domine l’avenue Ratchadamnoen où trône le monument de la démocratie en son milieu, se trouve une communauté, bien caché derrière un mur, reste des remparts qui protégeaient autrefois la ville.

À vrai dire, sans tout le battage médiatique lié au sort de cette communauté, je n’en aurais probablement ni entendu parler ni même soupçonnée l’existence et encore moins foutu les pieds…

Mais alors, quel est l’enjeu et que se passe t’il avec cette communauté ? C’est ce que je vais aborder ici même, en plus de vous en apprendre l’existence, et j’espère, d’avoir envie d’y venir faire un tour !

14 forts origine entourant bangkok

La formation de la petite communauté du fort remonte à il y a 200 ans, au début de l’ère Rattanakosin, sous le règne du roi Rama III (1824-1851). Ce sont à l’origine des aristocrates thaïlandais et leurs serviteurs, qui ont construit des maisons près de leurs maîtres.

Arrivé à l’ère de Rama VI (1910-1925), 12 forts sur les 14 ainsi que la plupart des murs des remparts ont été détruites, Bangkok ne faisant plus face à la…

Source link

Catégories
A voir / A faire dans Bangkok Bangkok communauté fort mahakan Voyage Voyage en Thaïlande

La bataille du fort Mahakan

Peu de gens connaîtront ce nom et pourtant, vous êtes probablement tous passé devant sans le savoir, si vous avez déjà mis les pieds à Bangkok. Situé à l’ouest de l’île de Rattanakosin, le cœur de la vieille ville de Bangkok, le fort est l’un des 2 derniers encore debout (avec celui de Phra Sumen), sur les 14 au total que formaient les remparts entourant le Bangkok du 18e siècle.

À côté du fort, qui domine l’avenue Ratchadamnoen où trône le monument de la démocratie en son milieu, se trouve une communauté, bien caché derrière un mur, reste des remparts qui protégeaient autrefois la ville.

À vrai dire, sans tout le battage médiatique lié au sort de cette communauté, je n’en aurais probablement ni entendu parler ni même soupçonnée l’existence et encore moins foutu les pieds…

Mais alors, quel est l’enjeu et que se passe t’il avec cette communauté ? C’est ce que je vais aborder ici même, en plus de vous en apprendre l’existence, et j’espère, d’avoir envie d’y venir faire un tour !

14 forts origine entourant bangkok

La formation de la petite communauté du fort remonte à il y a 200 ans, au début de l’ère Rattanakosin, sous le règne du roi Rama III (1824-1851). Ce sont à l’origine des aristocrates thaïlandais et leurs serviteurs, qui ont construit des maisons près de leurs maîtres.

Arrivé à l’ère de Rama VI (1910-1925), 12 forts sur les 14 ainsi que la plupart des murs des remparts ont été détruites, Bangkok ne faisant plus face à la…

Source link