St John et Kusu Islands

Passé mon stop à l’île Saint John, le bateau se dirigeait donc dans la foulée vers l’île de Kusu, voisine au nord. Et cette fois-ci je descendais pour découvrir ce qui se cache sur ce petit bout de terre.

Arrivé au quai de l’île à 11h, le ferry en repartait à midi, me laissant alors une petite heure pour parcourir ce petit bout d’île. C’est aussi l’île aux tortues, la légende locale raconte qu’une tortue géante se serait transformée en une île pour sauver deux marins dont leur navire venant de sombrer. L’un était un Malais musulman, l’autre, un Chinois, Taoïste.

J’approche le quai de l’île de Kusu.

sieges exterieurs ferry st john singapour

Y’avait personne sur le ferry, tout le monde est descendu sur St John.

bienvenue kusu island singapour

Bienvenue sur Kusu Island !

kusu island singapoursur ile kusu singapour

statue tortues kusu island singapour

L’île aux tortues.

C’est pourquoi aujourd’hui, on trouve sur l’île une statue de deux tortues, un sanctuaire avec un abri pour des petites tortues et surtout deux temples, l’un Chinois, l’autre Musulman. Ce dernier est situé sur une petite butte qui formait autrefois l’île d’origine, avec un autre petit îlot à côté comptabilisant à peine 1,2 hectares. Avec les travaux d’aménagements en 1975, prévus dans le but de transformer ce bout de terre en un lieu de villégiature, la surface globale de Kusu est passée à 8,5 hectares.

L’avantage de cette petite visite, c’est que c’était calme. Une seule personne est descendue en même temps que moi sur l’île donc en dehors de ceux présent pour l’entretien de…

Source link

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.