Roadtrip d’Amanohashidate au village de pêcheur d’Ine

Bien décidé à sortir un peu de Kyoto même, on partait pour un petit roadtrip, direction le nord de la préfecture de Kyoto pour Amanohashidate. De par la proximité et l’intérêt des lieux, on poussait ce jour là notre excursion jusqu’au village de pêcheur d’Ine.

Amanohashidate, l’une des 3 vues les plus célèbres du Japon

Ce n’est pas moi qui le dis hein, mais c’est l’info qui ressort directe quand on se renseigne sur Amanohashidate. Les 2 autres vues étant celle de la baie Matsushima et Miyajima, nom communément donné à l’île d’Itsukushima, dans la baie d’Hiroshima, où se trouve le fameux Torii géant posé sur la mer.

Amanohashidate (???, ce qui signifie « le pont du ciel ») est connue pour sa longue bande de sable de 3 km de long, agrémenté de pins, séparant la baie de Miyazu de la mer Asumi. Nous concernant, c’est suite à un repartage à la télé, ici en Thailande, qu’on avait envie de jeter un œil dans ce lieu dégageant une atmosphère particulière, presque romantique, je dirais.

Le « pont du ciel » d’Amanohashidate.

C’est malheureusement sous la pluie qu’on quittait Kyoto ce matin-là, après avoir récupéré la voiture près de notre hôtel (chez Rent-a-car car c’était un des seuls site en anglais pour réserver, avec une branche pas loin de là où on était et avait besoin de revenir).

Heureusement pour moi, je suis habitué à la conduite à gauche, pour les démarches afin de conduire au Japon, je…

Source link

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.