Catégories
nakhon si thammarat plage khanom Voyage Voyage en Thaïlande wat mahathat

Pourquoi descendre jusque Nakhon Si Thammarat

La question mérite d’être posée ? Le nom ne vous dit probablement rien, et pour cause. Si on trace une ligne entre Surat Thani et Krabi, rare sont les personnes qui s’y aventureront en dessous… (en faisant abstraction des personnes se rendant vers le parc national de Tarutao et l’île de Koh Lipe)

Et pourtant, on y trouve une belle nature luxuriante, de longues plages pour la plupart désertes, une population toujours aussi souriante, culturellement mixte (plus on descend au sud, plus il y a de musulmans).

C’est aussi (et surtout) la région d’origine de ma femme. C’est la raison pour laquelle je m’y rends régulièrement et je prends plaisir à dénicher et visiter de nouveaux espaces, pour l’essentiel très « hors des sentiers battus », où généralement, vous ne croiserez que des Thais, bien que je commence maintenant à y croiser parfois quelques étrangers.

villages-pecheurs-nakhon-si-thammarat

L’un des visages amicaux que vous pourriez croiser !

Comme je viens de l’évoquer, la province de Nakhon Si Thammarat comporte un bon nombre de plages. La province étant bordée par pas moins de 130km de côte. Nai Phlao Beach est l’une des plages dans le district qui commence à se faire un nom. Plus connue sous le nom de Khanom, cette plage est l’une des rare à avoir des hébergements et une ambiance plus balnéaire.

On peut y voir arriver ses « habitués », avant tout essentiellement des Thais mais aussi maintenant des étrangers, désireux de passer du temps dans un coin…

Source link

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.