Catégories
Société

UN CHIEN DE RUE REJOINT LA FAMILLE ROYALE

Ce blog est une traduction d'un article de Giles Ji Ungpakorn paru dans NEW MANDALA (journal en ligne thaïlandais) Giles Ji Ungpakorn est le fils d’un ancien gouverneur de la Banque de Thaïlande, puis recteur de l’Université Thammassat, sa mère est anglaise. Il a la double nationalité thaïe et britannique. Giles a été éduqué en Angleterre (université de Durham, puis « School of Oriental and African Studies », et l’université de Londres avant de rentrer en Thaïlande en 1997 Après le coup militaire de 2006, Giles a conduit un mouvement d’étudiants à Bangkok. Plus tard il a été accusé de lèse-majesté pour avoir écrit « A COUP FOR THE RICH »   L’utilisation de la loi draconienne de lèse-majesté a atteint des proportions absurdes et vicieuses. Absurdes : un jeune ouvrier d’usine a été inculpé pour s’être moqué du chien du roi dans les médias sociaux ; vicieuses car ces cas sont punis par des peines de prison de plus en plus lourdes depuis le coup d’état militaire de 2014. Ils sont jugés par des tribunaux militaires, sans aucune transparence ni justice. Le nombre de cas le LM a augmenté de façon spectaculaire sous la présente junte. Des gens sont en prison pour avoir exprimé un point de vue à travers la presse écrite ou les médias sociaux. Un homme a été inculpé pour avoir dessiné des graffitis sur un mur de toilettes. La junte a alors menacé tous ceux qui avaient simplement « liké » l’info sur FB.

UN CHIEN DE RUE REJOINT LA FAMILLE ROYALE Photo: Michele Jullian

Ce blog est une traduction d'un article de Giles Ji Ungpakorn paru dans NEW MANDALA (journal en ligne thaïlandais) Giles Ji Ungpakorn est le fils d’un ancien gouverneur de la Banque de Thaïlande, puis recteur de l’Université Thammassat, sa mère est anglaise. Il a la double nationalité thaïe et britannique. Giles a été éduqué en Angleterre (université de Durham, puis « School of Oriental and African Studies », et l’université de Londres avant de rentrer en Thaïlande en 1997 Après le coup militaire de 2006, Giles a conduit un mouvement d’étudiants à Bangkok. Plus tard il a été accusé de lèse-majesté pour avoir écrit « A COUP FOR THE RICH »   L’utilisation de la loi draconienne de lèse-majesté a atteint des proportions absurdes et vicieuses. Absurdes : un jeune ouvrier d’usine a été inculpé pour s’être moqué du chien du roi dans les médias sociaux ; vicieuses car ces cas sont punis par des peines de prison de plus en plus lourdes depuis le coup d’état militaire de 2014. Ils sont jugés par des tribunaux militaires, sans aucune transparence ni justice. Le nombre de cas le LM a augmenté de façon spectaculaire sous la présente junte. Des gens sont en prison pour avoir exprimé un point de vue à travers la presse écrite ou les médias sociaux. Un homme a été inculpé pour avoir dessiné des graffitis sur un mur de toilettes. La junte a alors menacé tous ceux qui avaient simplement « liké » l’info sur FB.

Excerpt from:  

UN CHIEN DE RUE REJOINT LA FAMILLE ROYALE

Par Michele Jullian

Une premiere vie a Calais, une deuxieme vie a Paris (france-Inter, television et ecriture) une troisieme vie en Thailande (ecriture d'un blog et de romans). Avec des voyages : autour du monde avec mes enfants, ou presque toujous en solitaire, comme le chantait si bien Gerard Manset... l'adoption d'une petite thailandaise, le gout de la photo, de la decouverte et l'envie d'attraper avec mon appareil photos, tout ce qui est en train de disparaitre : culture,tradition.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.