Catégories
Histoire

A165. Les dieux chinois sont toujours à Phuket. (Thaïlande)

A Phuket, une île du sud de la Thaïlande; 35% de ses habitants sont originaires de Chine, plus précisément de l’île de Hokkien. Beaucoup sont venus au XIX ème siècle pour travailler dans les mines d’étain. Depuis, ils ont prospéré, ont épousé des femmes thaïes. On les dit intégrés, et pourtant ils continuent de suivre les traditions et les rites de leurs Anciens. L’une de ses traditions est le festival végétarien organisée chaque année au neuvième mois lunaire, pour se protéger des esprits maléfiques et porter chance aux différentes communautés « chinoises » installées en Thaïlande (comme à Bangkok, Trang, Hat Yai, Phangnga, Nakhon Sri Thammarat, Pattaya). Mais le festival le plus spectaculaire est celui organisé à Phuket, qui attire selon l’Autorité du tourisme de Thaïlande 300.000 visiteurs.* Emmanuel Rets et Vincent Moreno ont assisté aux grandes cérémonies annuelles qui viennent de s’achever sur l’île de Phuket

A Phuket, une île du sud de la Thaïlande; 35% de ses habitants sont originaires de Chine, plus précisément de l’île de Hokkien. Beaucoup sont venus au XIX ème siècle pour travailler dans les mines d’étain. Depuis, ils ont prospéré, ont épousé des femmes thaïes. On les dit intégrés, et pourtant ils continuent de suivre les traditions et les rites de leurs Anciens. L’une de ses traditions est le festival végétarien organisée chaque année au neuvième mois lunaire, pour se protéger des esprits maléfiques et porter chance aux différentes communautés « chinoises » installées en Thaïlande (comme à Bangkok, Trang, Hat Yai, Phangnga, Nakhon Sri Thammarat, Pattaya). Mais le festival le plus spectaculaire est celui organisé à Phuket, qui attire selon l’Autorité du tourisme de Thaïlande 300.000 visiteurs.* Emmanuel Rets et Vincent Moreno ont assisté aux grandes cérémonies annuelles qui viennent de s’achever sur l’île de Phuket

Original article – 

A165. Les dieux chinois sont toujours à Phuket. (Thaïlande)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.