Catégories
Histoire

104. Les Birmans avant la chute d’Ayutthaya en 1767.

Après les règnes de Borommakot (1733-1758) et de Uthumphon (13 avril 1758-mai 1758), nul ne pouvait imaginer qu’allait monter sur le trône, Ekkathat, le dernier roi du royaume d’Ayutthaya, rasé par les Birmans en 1767. Surtout que lors du règne de son père,  nous avions vu que le roi de Birmanie avait apprécié l’attitude du roi d’Ayutthaya, lors de la rébellion des Môns en 1740. Les bonnes relations s’étaient manifestées en 1744, avec une ambassade birmane à Ayutthaya, et en 1746, avec une ambassade siamoise à Ava. Mais un coup d’état en 1746 avec un nouveau roi môn à Pegu allait changer la donne

Après les règnes de Borommakot (1733-1758) et de Uthumphon (13 avril 1758-mai 1758), nul ne pouvait imaginer qu’allait monter sur le trône, Ekkathat, le dernier roi du royaume d’Ayutthaya, rasé par les Birmans en 1767. Surtout que lors du règne de son père,  nous avions vu que le roi de Birmanie avait apprécié l’attitude du roi d’Ayutthaya, lors de la rébellion des Môns en 1740. Les bonnes relations s’étaient manifestées en 1744, avec une ambassade birmane à Ayutthaya, et en 1746, avec une ambassade siamoise à Ava. Mais un coup d’état en 1746 avec un nouveau roi môn à Pegu allait changer la donne

More – 

104. Les Birmans avant la chute d’Ayutthaya en 1767.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.