Catégories
Histoire

A133. Pourquoi nous n’allons pas écrire un article sur l’exportation du sucre thaïlandais.

Voilà plusieurs articles que nous essayons de mieux comprendre le monde rural et les différentes réalités de la production agricole thaïlandaise. Nous avions l’intention cette fois-ci, après le riz, la pêche, le caoutchouc, d’évoquer la situation du sucre, avec son record de production prévue de 110 millions de tonnes, avec 8,5 millions de tonnes annoncées à l’exportation (soit une hausse de 10% en un an), confirmant sa place de deuxième exportateur mondial derrière le Brésil. L’article aurait permis de montrer le dynamisme de la politique agricole thaïlandaise et de cette filière, avec déjà 1.5 millions d’hectares consacrés à la canne à sucre, et la prévision de transférer dans les trois prochaines années environ 1 million d’hectares de rizières en champs de canne à sucre

Voilà plusieurs articles que nous essayons de mieux comprendre le monde rural et les différentes réalités de la production agricole thaïlandaise. Nous avions l’intention cette fois-ci, après le riz, la pêche, le caoutchouc, d’évoquer la situation du sucre, avec son record de production prévue de 110 millions de tonnes, avec 8,5 millions de tonnes annoncées à l’exportation (soit une hausse de 10% en un an), confirmant sa place de deuxième exportateur mondial derrière le Brésil. L’article aurait permis de montrer le dynamisme de la politique agricole thaïlandaise et de cette filière, avec déjà 1.5 millions d’hectares consacrés à la canne à sucre, et la prévision de transférer dans les trois prochaines années environ 1 million d’hectares de rizières en champs de canne à sucre

See original – 

A133. Pourquoi nous n’allons pas écrire un article sur l’exportation du sucre thaïlandais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.