Catégories
Isan

(15) L’organisation de la Santé Publique en Thaïlande

Ou pourquoi la sant d’un Thalandais ne cote que 45 € par an au gouvernementJe n’ai pas publi de post depuis un long moment et je ne pourrais le refaire rgulirement avant fin septembre 2013. En effet j’ai eu quelques soucis avec ma famille reste en France, la maison d’hte nous a occup quelque peu et nous avons entrepris des travaux d’amnagement important autour de notre maison qui m’ont et vont me demander encore du temps et de l’nergie, mais je crois que le rsultat sera la hauteur.Bref, si je m’astreint me consacrer aujourd’hui au clavier c’est parceque je viens de vivre avec ma Puy un vnement qui mrit d’tre relat, en ces temps o les gouvernements europens font la chasse aux conomies de tous ordres. Ceci aussi pour expliquer aux candidats rsidents en Thalande que la « Sant Publique » fonctionne trs bien ici et pour conforter le classement favorable que les expatris franais attribuent l’accs aux soins ici(enqute Thalande.frhttp://www.thailande-fr.com/headline/25349-francais-de-thailande-qui-etes-vous).Dans mes premiers posts je vous avais expliqu que ma femme, ma Puy, tait cadre au Ministre de la Sant Publique et qu’elle tait responsable de la sant de la population du district de San Kamphaeng, c’est dire 74 000 mes. Je dois donc vous expliquer plus en dtail l’organisation de son service avant de vous dcrire « l’vnement » qui m’a surpris.Dans chaque district le service de sant est organis autour de deux ples : Un hpital de district avec sa tte un mdecin chef, qui traite depuis les urgences jusqu’aux interventions chirurgicales lgres, qui assure les visites de mdecine gnrale et les soins ambulatoires. Le mdecin chef supervise aussi les « dispensaires » de sous-districts (nomms tort hpitaux car ils n’ont pas de mdecin attitrs). Les cas les plus srieux sont envoys l’hpital gnral de la province qui est fort bien pourvu en personnel et enmatriel.

Ou pourquoi la sant d’un Thalandais ne cote que 45 € par an au gouvernementJe n’ai pas publi de post depuis un long moment et je ne pourrais le refaire rgulirement avant fin septembre 2013. En effet j’ai eu quelques soucis avec ma famille reste en France, la maison d’hte nous a occup quelque peu et nous avons entrepris des travaux d’amnagement important autour de notre maison qui m’ont et vont me demander encore du temps et de l’nergie, mais je crois que le rsultat sera la hauteur.Bref, si je m’astreint me consacrer aujourd’hui au clavier c’est parceque je viens de vivre avec ma Puy un vnement qui mrit d’tre relat, en ces temps o les gouvernements europens font la chasse aux conomies de tous ordres. Ceci aussi pour expliquer aux candidats rsidents en Thalande que la « Sant Publique » fonctionne trs bien ici et pour conforter le classement favorable que les expatris franais attribuent l’accs aux soins ici(enqute Thalande.frhttp://www.thailande-fr.com/headline/25349-francais-de-thailande-qui-etes-vous).Dans mes premiers posts je vous avais expliqu que ma femme, ma Puy, tait cadre au Ministre de la Sant Publique et qu’elle tait responsable de la sant de la population du district de San Kamphaeng, c’est dire 74 000 mes. Je dois donc vous expliquer plus en dtail l’organisation de son service avant de vous dcrire « l’vnement » qui m’a surpris.Dans chaque district le service de sant est organis autour de deux ples : Un hpital de district avec sa tte un mdecin chef, qui traite depuis les urgences jusqu’aux interventions chirurgicales lgres, qui assure les visites de mdecine gnrale et les soins ambulatoires. Le mdecin chef supervise aussi les « dispensaires » de sous-districts (nomms tort hpitaux car ils n’ont pas de mdecin attitrs). Les cas les plus srieux sont envoys l’hpital gnral de la province qui est fort bien pourvu en personnel et enmatriel.

Read the article: 

(15) L’organisation de la Santé Publique en Thaïlande

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.