Catégories
Isan Photo

Combien de « farangs »…

« Farangs… Certains n’aiment pas ce substantif, le considrent dsobligeant… Combien d’occidentaux blancs, car telle est la traduction gnrale de farang pour les thas de toute classe sociale: du paysan la Hi So (High Society) en passant par les gamins des rues… Combien de farangs vivant en Isan avec leur pouse thae savent pourquoi dans cette rgion on parle le lao-isan plutt que le tha khlaang, le tha officiel, le tha de Bangkok? Pourquoi un petit pays comme le Laos que les thas appellent avec condescendance petit frre, se positionnant ainsi en grand frre, comment un pays d’environ 7 millions d’habitants a-t-il pu transmettre sa langue une province grande comme presque un tiers de la Thalande? Longtemps le petit royaume de Lane Xang (le royaume du million d’lphants) fut vassal du Siam, d’o ce sentiment de supriorit qui perdure travers les ges vis–vis du petit voisin. Un personnage historique Jao Anouvong – Jao Anou – chercha dlivrer son pays du joug des siamois. Aprs quelques tristes pisodes de rvoltes contre l’arme de Rama III, celle-ci occupa Vientiane. Jao Anou ne s’avoua pas vaincu et alla chercher de l’aide du ct des vietnamiens et reprit Vientiane aux siamois. Rama III dcida d’en finir avec ce petit peuple et Vientiane fut pille, rase. Non contents d’avoir dtruit la ville, les vindicatifs siamois procdrent durant les annes suivantes, des transferts massifs de population lao vers la grande rgion du nord-est thae, la rgion Isan. (Besoin de main-d’oeuvre srement) Ce qui explique le fait paradoxal qu’il y a aujourd’hui dix fois plus de Lao en Thalande que de l’autre ct du Mae Nam Khong (Mkong) Aprs a, Auguste Pavie (explorateur et diplomate franais) revendiqua l’ensemble du Laos (il avait obtenu en 1886 la cration d’un vice consulat Luang Prabang) mais ceci est une autre histoire.

Combien de « farangs »… Photo: Michele Jullian

« Farangs… Certains n’aiment pas ce substantif, le considrent dsobligeant… Combien d’occidentaux blancs, car telle est la traduction gnrale de farang pour les thas de toute classe sociale: du paysan la Hi So (High Society) en passant par les gamins des rues… Combien de farangs vivant en Isan avec leur pouse thae savent pourquoi dans cette rgion on parle le lao-isan plutt que le tha khlaang, le tha officiel, le tha de Bangkok? Pourquoi un petit pays comme le Laos que les thas appellent avec condescendance petit frre, se positionnant ainsi en grand frre, comment un pays d’environ 7 millions d’habitants a-t-il pu transmettre sa langue une province grande comme presque un tiers de la Thalande? Longtemps le petit royaume de Lane Xang (le royaume du million d’lphants) fut vassal du Siam, d’o ce sentiment de supriorit qui perdure travers les ges vis–vis du petit voisin. Un personnage historique Jao Anouvong – Jao Anou – chercha dlivrer son pays du joug des siamois. Aprs quelques tristes pisodes de rvoltes contre l’arme de Rama III, celle-ci occupa Vientiane. Jao Anou ne s’avoua pas vaincu et alla chercher de l’aide du ct des vietnamiens et reprit Vientiane aux siamois. Rama III dcida d’en finir avec ce petit peuple et Vientiane fut pille, rase. Non contents d’avoir dtruit la ville, les vindicatifs siamois procdrent durant les annes suivantes, des transferts massifs de population lao vers la grande rgion du nord-est thae, la rgion Isan. (Besoin de main-d’oeuvre srement) Ce qui explique le fait paradoxal qu’il y a aujourd’hui dix fois plus de Lao en Thalande que de l’autre ct du Mae Nam Khong (Mkong) Aprs a, Auguste Pavie (explorateur et diplomate franais) revendiqua l’ensemble du Laos (il avait obtenu en 1886 la cration d’un vice consulat Luang Prabang) mais ceci est une autre histoire.

View post – 

Combien de « farangs »…

Par Michele Jullian

Une premiere vie a Calais, une deuxieme vie a Paris (france-Inter, television et ecriture) une troisieme vie en Thailande (ecriture d'un blog et de romans). Avec des voyages : autour du monde avec mes enfants, ou presque toujous en solitaire, comme le chantait si bien Gerard Manset... l'adoption d'une petite thailandaise, le gout de la photo, de la decouverte et l'envie d'attraper avec mon appareil photos, tout ce qui est en train de disparaitre : culture,tradition.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.