Catégories
Histoire

87. Le commerce du royaume de Siam au temps du roi Naraï (1656-1688)

Il ne s’agit pas ici d’être original mais de profiter d’un chapitre du livre d’Alain Forest« Les missionnaires français au Tonkin et au Siam. XVIIe- XVIIIe siècles », pour faire le point sur ce que pouvait représenter le commerce du royaume du Siam à la fin du XVII ème siècle.* Nous y avons découvert un scoop: des données «quantitatives» sur le mouvement des bateaux qui relativisent quelque peu l’importance de ce commerce siamois. Alain Forest note que l’énorme majorité des relations officielles et des témoignages remarque, comme un «leitmotiv», que les Européens qui arrivent à Ayutthaya sont étonnés à la fois par« l’accueil reçu par les autorités siamoises, de la tolérance, et de la curiosité dont elles font preuve envers les étrangers», et par la multiplicité et la diversité des nations qui y font commerce.

Il ne s’agit pas ici d’être original mais de profiter d’un chapitre du livre d’Alain Forest« Les missionnaires français au Tonkin et au Siam. XVIIe- XVIIIe siècles », pour faire le point sur ce que pouvait représenter le commerce du royaume du Siam à la fin du XVII ème siècle.* Nous y avons découvert un scoop: des données «quantitatives» sur le mouvement des bateaux qui relativisent quelque peu l’importance de ce commerce siamois. Alain Forest note que l’énorme majorité des relations officielles et des témoignages remarque, comme un «leitmotiv», que les Européens qui arrivent à Ayutthaya sont étonnés à la fois par« l’accueil reçu par les autorités siamoises, de la tolérance, et de la curiosité dont elles font preuve envers les étrangers», et par la multiplicité et la diversité des nations qui y font commerce.

Link: 

87. Le commerce du royaume de Siam au temps du roi Naraï (1656-1688)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.