Catégories
Isan

Inauguration d’un centre de soin

J’ai le plaisir de vous informer que mon blog est désormais présent dans l’annuaire des meilleurs blogs dédiés à la Thaïlande du site easyvoyage.com que vous trouverez iciJe sais, ça n’a rien de passionnant mais ça fait partie de ma vie depuis que je suis marié à une cadre de la Santé Publique et puis c’est quand même tout à fait lié à la culture et l’organisation de la société thaïlandaise et pour la découvrir rien n’est plus utile, grâce à ces événements, de la vivre de l’intérieur.Donc ma Puy gère 12 centres de soins tels que celui qu’elle va inaugurer. Ils sont pompeusement appelé ?hôpital parce que la langue ne permet pas de faire la différence mais n’ayant pas de médecin en permanence, j’utilise la dénomination française : centre de soin. En Thaïlande la pharmacie des hôpitaux délivre les médicaments prescrits, qui sont très peu cher car pour la plupart génériques fabriqués dans le pays. Les infirmièr(e)s sont habilités à délivrer un certain nombre de prescription courante ; Dans les cas plus sérieux le patient doit attendre le passage d’un médecin itinérant ou se rendre à l’hôpital du district jamais très loin.Une dernière précision avant de couper le ruban, il ne s’agissait pas d’un « hôpital » neuf mais d’un changement de nom après rénovation. C’est surtout à mon sens l’occasion de faire une fête pour motiver la troupe car les « fonctionnaires » du service de santé publique sont secondés par un nombre très important de « volontaires ». Ma Puy encadre 50 fonctionnaires qui sont secondés par 1 200 volontaires. Le rapport est colossal et ils jouent un rôle de courroie de transmission très important.Les « notables »L’estraDonc nous sommes arrivés habillés en costume lanna et avons été installés sur un canapé au premier rang à coté du médecin chef de l’hôpital du district à San Kampaeng. Immédiatement un verre de thé froid aux herbes médicinales nous a été apporté. Puis Puy à dû lire le discours d’ouverture (toujours écrit par l’organisateur) devant le pupitre spécialement aménagé. Le décor est un peu kitch pour nous, mais ils font beaucoup d’efforts pour bien présenter les choses.Le pupitreLes fonctionnairesTous ses gens en uniforme blanc qui écoutent religieusement (?) ma Puy ne sont pas des militaires mais des fonctionnaires du sous-district qui, comme tous les fonctionnaires, ont deux uniformes, un standard qu’ils portent une fois par semaine, et un blanc pour les grandes?occasions.N’ayant pas pénétré encore suffisamment l’âme thaï, je n’ai pas encore compris pourquoi, que ce soit avec un discours écrit ou une improvisation (ça arrive), lorsque vous donnez un micro à un ou une Thaïlandais(e) ça dure une éternité. C’est simple, tout restaurant non touristique, digne de ce nom, est équipé d’un système vidéo Karaoké, et ça dure des heures.On ouvre le voilagePercussions traditionnellesMais revenons à ce pourquoi nous étions venu : l’inauguration. Tout le monde est sorti, Puy a dévoilé le nouveau nom, un orchestre traditionnel de jeunes à joué un morceau de percussions et ma Puy a coupé le ruban.Le ruban est coupéLa photo de familleAprès la photo habituelle nous avons visité les nouvelles installations et pour débuter le jardin qui sert bien-sur à alimenter la cantine mais qui est surtout un modèle de culture biologique pour inciter les patients à se nourrir convenablement.Jardin bio de l’hôpitalFaire de l’exerciceSe nourrir convenablementA ce sujet il est temps de préciser les missions du service que dirige ma Puy, qui sont bien entendu les mêmes sur tout le territoire Thaïlandais. Avec l’aide des bénévoles, le premier but est de dépister le plus en amont, donc le plus rapidement possible les maladies contagieuses, et c’est efficace, je peux en témoigner. Le deuxième est d’inciter la population à avoir une bonne hygiène de vie, manger ce qui est nécessaire, ne pas boire d’alcool, ne pas fumer, ne pas se droguer et faire de l’exercice ; ils sont aidés?par des campagnes soutenues par l’une ou l’autre des Princesses Royales?et là encore par les volontaire et des manifestations comme aujourd’hui. Le troisième but est la réhabilitation des patients ayant eu des problèmes de santé par des exercices, des massages, de l’acupuncture et le centre de soin joue ce rôle parfaitement. Les dernières photos jointes sont celles de stands jouant ces rôles.MassageGrâce à cette organisation le budget de la santé en Thaïlande est le 1/10eme de celui français et je peux vous assurer que les Thaïlandais ne sont pas dix fois moins bien-portant et qu’ils vivent maintenant presque aussi vieux que nous. Chercher l’erreur…

J’ai le plaisir de vous informer que mon blog est désormais présent dans l’annuaire des meilleurs blogs dédiés à la Thaïlande du site easyvoyage.com

Je sais, ça n’a rien de passionnant mais ça fait partie de ma vie depuis que je suis marié à une cadre de la Santé Publique et puis c’est quand même tout à fait lié à la culture et l’organisation de la société thaïlandaise et pour la découvrir rien n’est plus utile, grâce à ces événements, de la vivre de l’intérieur.

Donc ma Puy gère 12 centres de soins tels que celui qu’elle va inaugurer. Ils sont pompeusement appelé ?hôpital parce que la langue ne permet pas de faire la différence mais n’ayant pas de médecin en permanence, j’utilise la dénomination française : centre de soin.

En Thaïlande la pharmacie des hôpitaux délivre les médicaments prescrits, qui sont très peu cher car pour la plupart génériques fabriqués dans le pays. Les infirmièr(e)s sont habilités à délivrer un certain nombre de prescription courante ; Dans les cas plus sérieux le patient doit attendre le passage d’un médecin itinérant ou se rendre à l’hôpital du district jamais très loin.Une dernière précision avant de couper le ruban, il ne s’agissait pas d’un « hôpital » neuf mais d’un changement de nom après rénovation. C’est surtout à mon sens l’occasion de faire une fête pour motiver la troupe car les « fonctionnaires » du service de santé publique sont secondés par un nombre très important de « volontaires ».

 

More:

(12) Inauguration d’un centre de soin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.