Catégories
Isan

Entre deux récoltes de riz, qu’est-ce qu’on peut bien faire ?

Lorsque les moissons sont termines, on peut mettre au repos son tracteur, voire son motoculteur et se la couler douce au fond d’un hamac en sirotant une noix de coco ou en se saoulant allgrement au fil de la journe en dgustant un Som Tam bien relev. On peut faire du tissage, mais c’est plutt le rle des femmes au village, on peut aussi chasser ou aller cueillir plantes et fruits dans la campagne, on peut bien-sur aller la pche, grande affaire de l’homme de l’ISAN mais on peut aussi faire a, mais l, attention c’est une autre affaire: […]Lire la suite… Article original rédigé par jeffdepangkhan et publié sur Jeff de Pangkhan, l’homme des rizières. Reproduction interdite sans autorisation

Lorsque les moissons sont termines, on peut mettre au repos son tracteur, voire son motoculteur et se la couler douce au fond d’un hamac en sirotant une noix de coco ou en se saoulant allgrement au fil de la journe en dgustant un Som Tam bien relev. On peut faire du tissage, mais c’est plutt le rle des femmes au village, on peut aussi chasser ou aller cueillir plantes et fruits dans la campagne, on peut bien-sur aller la pche, grande affaire de l’homme de l’ISAN mais on peut aussi faire a, mais l, attention c’est une autre affaire: […]Lire la suite… Article original rédigé par jeffdepangkhan et publié sur Jeff de Pangkhan, l’homme des rizières. Reproduction interdite sans autorisation

Visit site: 

Entre deux récoltes de riz, qu’est-ce qu’on peut bien faire ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.