Catégories
Photo

Conversation dangereuse d’un lundi matin

  J’avais,  à une époque lointaine – co-écrit, avec Marcel Jullian, un livre qui s’intitulait « Un jour » (sous le pseudo de Michèle Valentin), livre qui reprenait le principe de l’émission du même nom passant chaque après-midi sur France Inter. Chaque chronique-évènement, à deux voix également, était enchâssée dans sa météo du jour. Comment perçoit-on un fait selon qu’il pleut des cordes, que le soleil fait fondre le goudron, que les nuages vous écrasent de leur noirceur, que les oiseaux annoncent l’arrivée du printemps ? L’animal humain est ainsi… dépendant de ce qui ne dépend pas de lui. Comment cela est-il survenu ? Avec l’arrivée de la TSF 

Conversation dangereuse d’un lundi matin Photo: Michele Jullian

  J’avais,  à une époque lointaine – co-écrit, avec Marcel Jullian, un livre qui s’intitulait « Un jour » (sous le pseudo de Michèle Valentin), livre qui reprenait le principe de l’émission du même nom passant chaque après-midi sur France Inter. Chaque chronique-évènement, à deux voix également, était enchâssée dans sa météo du jour. Comment perçoit-on un fait selon qu’il pleut des cordes, que le soleil fait fondre le goudron, que les nuages vous écrasent de leur noirceur, que les oiseaux annoncent l’arrivée du printemps ? L’animal humain est ainsi… dépendant de ce qui ne dépend pas de lui. Comment cela est-il survenu ? Avec l’arrivée de la TSF 

Visit site: 

Conversation dangereuse d’un lundi matin

Par Michele Jullian

Une premiere vie a Calais, une deuxieme vie a Paris (france-Inter, television et ecriture) une troisieme vie en Thailande (ecriture d'un blog et de romans). Avec des voyages : autour du monde avec mes enfants, ou presque toujous en solitaire, comme le chantait si bien Gerard Manset... l'adoption d'une petite thailandaise, le gout de la photo, de la decouverte et l'envie d'attraper avec mon appareil photos, tout ce qui est en train de disparaitre : culture,tradition.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.